Nouveau protocole sanitaire: conduite à tenir

Chers parents,

Voici les nouvelles modalités du protocole sanitaire:

1.Nouveau protocole en cas de présence d’un cas confirmé parmi les élèves de la classe:

Un cas confirmé est survenu parmi les élèves de la classe de …  Cette situation entraîne par principe la suspension de l’accueil en présentiel, pour une durée de 7 jours, des élèves de cette classe et des contacts à risque identifiés en dehors de la classe (à partir du dernier jour de présence en classe de l’élève cas confirmé) . Toutefois, les élèves pourront poursuivre les apprentissages en présentiel sous réserve de présenter un résultat de test négatif. Votre enfant pourra revenir en classe dès lors que vous serez en mesure de présenter un résultat de test négatif (y compris pour les élèves d’école maternelle).

Ces tests peuvent être réalisés auprès des professionnels de ville autorisés, les laboratoires de biologie médicale et les officines pharmaceutiques notamment. Les tests éligibles sont les tests RT-PCR sur prélèvement nasopharyngé ou salivaire, RT-LAMP ou antigénique sur prélèvement nasopharyngé. Les autotests supervisés ne sont pas reconnus pour ce type de situation, la réglementation ne les autorisant pas chez les personnes contacts d’un cas confirmé. Quel que soit le type de test réalisé, les tests sont gratuits pour les mineurs.

En l’absence de présentation d’un test, la suspension de l’accueil en présentiel est maintenue pour la durée de 7 jours, pendant laquelle les élèves concernés bénéficient de l’apprentissage à distance. La réalisation d’un test à J7 est fortement recommandée.

2. Précisions quant à l’accueil des élèves cas contacts. 3 cas de figure:

A- L’enfant est cas contact d’un de ses camarades cas confirmé au sein de la classe. Application du nouveau protocole (retour après présentation du test négatif, les attestations sur l’honneur n’étant plus suffisantes)

B- L’enfant est cas contact en dehors de la classe au sein du foyer. Un cas positif en intrafamilial (1 membre de la famille vivant sous le même toit est positif), tous les membres de la famille sont considérés comme contacts à risque. Ceux qui ne sont pas vaccinés sont isolés 17 jours avec un test immédiat et un test à J17. Les enfants de moins de 12 ans n’étant pas éligibles à la vaccination, ils ne disposent pas d’un schéma vaccinal complet et sont donc isolés pendant 17 jours (7 jours après les 10 jours correspondant à la guérison du cas confirmé).

C- L’enfant est cas contact en dehors de la classe et hors foyer (périscolaire, activités extrascolaires, assistantes maternelles, …). Le tracing du cas confirmé dont l’enfant est cas contact est géré par la CPAM du Bas-Rhin. L‘enfant peut être accueilli, dès lors qu’il présentera un test négatif.

Evolution protocole sanitaire lundi 8novembre.

Chers parents,

Je tenais à vous informer des changements suivants pour les écoles élémentaires:

à compter du lundi 8 novembre 2021, du fait de l’évolution de la situation sanitaire dans le département, le protocole sanitaire en vigueur passera du niveau 1 au niveau 2.

Cela signifie notamment que :

le port du masque est obligatoire pour les élèves d’école élémentaire ;

–  les activités physiques et sportives se déroulent en principe à l’extérieur. Toutefois, lorsque que la pratique en intérieur est indispensable (intempéries, disponibilité des installations, etc.), elle se fait dans le respect d’une distanciation adaptée à l’activité. Les sports de contact ne sont pas autorisés ;

–  la limitation du brassage entre élèves de groupes différents (classe, groupes de classes ou niveau) est requise. Lorsque le non brassage entre classes n’est pas possible, la limitation du brassage s’applique par niveau.

Je vous remercie par avance  de munir vos enfants à nouveau de masques pour le retour en classe ce lundi 8 novembre.

Bien cordialement

Mme Halbwax

Allègement protocole

Chers parents,

Suite au mail sur le port du masque je tenais à vous informer des choses suivantes:

  1. levée de l’obligation du port du masque par les enfants (école maternelle / école élémentaire), tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Les règles relatives au port du masque par les adultes restent inchangées.
  2. la limitation du brassage entre les groupes n’est plus obligatoire. Toutefois, par prudence, il est recommandé de continuer, au moins jusqu’à la Toussaint, à limiter le brassage entre élèves de groupes différents.
  3. l’accueil des élèves d’un maître absent et non remplacé peut être assuré et les élèves répartis dans les autres classes. Afin de garantir l’efficacité d’un éventuel contact tracing au sein de l’école, ces élèves doivent être maintenus dans la même classe pour la durée de l’absence de l’enseignant ou jusqu’à son remplacement.
  4. les activités physiques, dans le cadre scolaire, n’appellent plus de restrictions, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Dans tous les cas, la vigilance reste de mise et nous continuerons à veiller au respect des gestes barrières et du lavage des mains.

Point de vigilance concernant le port du masque pour les transports scolaires : pour le moment, le Conseil Général n’aurait pas levé l’obligation pour les élèves.

Par mesure de précaution,  les élèves qui prennent le bus doivent porter un masque.

Merci de fournir les maques pour le transport (les mettre dans une pochette éventuellement).

Je vous remercie de votre compréhension

Cordialement

Mme Halbwax

Poux à l’école!

Les poux sont de retour !

 

Il semble que nous ayons un problème récurrent dans l’école depuis le début de l’année scolaire.

Afin d’y mettre un terme, je vous demanderai d’être extrêmement vigilant et de nous signaler lorsque votre enfant a des lentes ou des poux. Nous pourrons le signaler aux parents pour qu’ils surveillent attentivement les jours qui suivent et fassent un traitement si nécessaire.

A titre préventif, il serait bien que tous les cheveux longs soient correctement attachés.

Ci-dessous quelques informations sur les petites bêtes…

 

COMMENT SE MANIFESTE-T-IL ? Par démangeaisons, des croûtes (dues au grattage…). Les poux aiment les régions chaudes sur le cuir chevelu, dans la nuque, derrière les oreilles. Ils aiment aussi pondre sur le haut de la tête ou dans la franche.

Il faut traiter le plus rapidement possible afin d’éviter toute contagion, toute prolifération.

 

COMMENT SE DEBARASSER DES POUX ?

  • Traiter :
  • Voir avec votre pharmacien qui vous conseillera et vous proposera un produit efficace.
  • Traiter le même jour tous les membres de la famille.
  • Laver tout le linge qui est en contact avec les cheveux (bonnets, pulls, écharpes, taies d’oreiller, draps, serviettes, matelas).

Pour les bonnets et les écharpes, pulls qui ne peuvent être lavés à 60°, utiliser un sachet en plastique, y mettre les vêtements en contact avec le produit anti-poux. Fermer le sac de façon hermétique, le laisser ainsi pendant 48 heures. Puis laver ces vêtements comme d’habitude.

  • Laver soigneusement brosses et peignes.

 

  • Le traitement des cheveux est à renouveler une semaine après, ainsi que l’opération de décontamination et lavage du linge.

 

  • Veiller à se débarrasser des lentes avec un peigne spécial ou manuellement.

 

QUELQUES INFORMATIONS :

  • Le pou a la taille d’un grain de sable. Il est gris. Il ne saute pas. Il ne vole pas.
  • Il passe d’une tête à l’autre par simple contact.

Par contact direct : par exemple lors de jeux lorsque les têtes sont l’une contre l’autre,

Par contact indirect : bonnets, écharpes, brosses, peignes, draps, taies d’oreiller contaminées.

  • Le pou vit dans les cheveux : il pique la tête pour se nourrir et provoque des démangeaisons.
  • Comment se reproduit-il ? La femelle vit deux mois et pond jusqu’à 100 œufs qu’on appelle lentes et donnent de petits poux semblables aux poux adultes.
  • Le cycle dure 2 à 3 semaines.

 

A SAVOIR :

  • Le pou est un insecte qui aime autant les cheveux propres que les cheveux sales.
  • Les collectivités sont des lieux propices à sa prolifération.
  • SURVEILLER : Il faut toujours être en éveil et rechercher systématiquement la présence des poux et de lentes à la moindre démangeaison dans les cheveux.

Il existe des traitements préventifs et « des remèdes de grand-mère »…

 

Cordialement, les enseignantes.